2018 « Été sec et chaud ... »

L'année 2018 restera dans les anales au niveau climatique. L'été chaud et sec a gaté notre profession.

Le Beaujolais Nouveau qui a été mis en bouteilles fin octobre, nous promet un millésime de haute qualité.
Le Morgon Vieilles Vignes 2016, conditionné fin juillet, arrivera à maturité pour les fêtes de fin d'année.

Le Domaine vient d'acquérir le Label HVE (haute valeur environnementale), respect de la nature, labour des terres, soin de notre travail, comme nous l'avons toujours fait.

2017 « "Quand le vin est tiré, il faut le boire" »

"Quand le vin est tiré, il faut le boire"
Non, il faut le déguster, le savourer, l'apprécier.

Que de soleil cet été ! Quel temps superbe pour nos vignes.

La récolte précose qui a débutée fin Août nous permet, après la fin des fermentations, de procéder à la mise en bouteille de notre Beaujolais Nouveau très tôt. Leur qualité sera optimale le 16 Novembre 2017, premier jour autorisé à la consommation.
Alors !, "Quand le vin est tiré, il faut le boire".
Le jeudi 16 Novembre doit continuer à être une journée de fête.

Nous vous proposons une gamme de vins "que vous savez déjà apprécier", qui accompagnera à merveille, chaque plat de vos repas et apéritifs.

2016 « Calamités printanières … »

La grêle catastrophique de fin avril a détruit une partie de notre exploitation.
Plus de 1500 hectares de vignes ravagées sur les crus Chiroubles, Fleurie et Morgon.
Un orage d'une violence semblable à un typhon. La récolte 2016 est ravagée à 100% sur certaines de ces parcelles. Quelles en seront les conséquences sur la récolte 2017 ? 

« Été très bénéfique ... »

Vous avez eu chaud et très chaud en vacances durant les mois de juillet et août. La vigne aussi et c'est le temps dont elle raffole. Notre récolte 2016 est donc de très bonne qualité mais très limitée quantitativement. Des vins souples et très fruités, en contraste avec la récolte 2015 qui était très corsée et tannique.

Nouveauté
Grâce à l'évolution de la législation, nous sommes autorisés a planter du cépage Syrah, ce qui nous permet d'élargir notre gamme de vin. Élaborée avec amour comme nos Gamay, vous allez être très agréablement surpris par la qualité de ce vin.

2015 « Canicule, sécheresse, été torride … »

Non, ne soyons pas excessifs, très beau mois de juillet et août pour la vigne.
Année du siècle, très grand millésime, récolte mirobolante …
Non, ne soyons pas excessifs comme la presse. Nous n'avons pas le droit de tromper notre clientèle.

2015 : Très belle récolte façonnée par des mois de juillet et d'août très ensoleillés. 

• Des degrés alcooliques conséquents à plus de 14°,
• Une acidité un peu déficitaire,
• Une quantité très insuffisante pour la bonne gestion financière de nos exploitations.

La très légère augmentation de nos tarifs étant nécessaire et obligatoire. Sur les dix dernières années, l'augmentation de nos tarifs a été en toute sagesse. 1,5 % de moyenne annuellement.

2014 « Laissons faire la nature … »

Vous avez constaté que les mois de juillet et août n'ont pas été mirobolants quant à la chaleur et l'ensoleillement. Le beau temps de septembre (vent du Nord, soleil, absence d'humidité) a contribué à la très bonne qualité (équilibre sucre/acidité) de cette Récolte 2014.

« Soignons nos vignes et nos vins ... »

Au Domaine du Petit Pérou, nous avons toujours fait des vins natures, bien entendu avec du raisin. Nous ne traitons pas nos vignes, nous les soignons pour qu'elles nous fournissent des raisins de grande qualité. 
Nous continuons à travailler comme le faisaient nos anciens.

Ne changeons rien : Vous êtes satisfaits de nos vins, nous sommes heureux de vous régaler.

2013 « Mieux vaut boire trop de bon vin, qu'un petit peu de mauvais … »

La presse a annoncé une année tardive avec une petite récolte.
La tendance argument commercial était d'élaborer des vins à l'ancienne, nous rentrons dans le cycle d'un passé proche de vendanges dans la deuxième quinzaine de décembre. Nous venons de traverser quelques années précoces (réchauffement planétaire ?). Cette récolte 2013 reste correcte quantitativement et très bien venue après le désastre de l'année 2012.

Chargement…