Jean Thevenet

Jean Thevenet 1886 – 1958

Les 4 hectares en Morgon étaient exploités en direct, vinifiés par Jean THEVENET et vendus aux négociants.
Les 4,5 hectares en Brouilly sur la commune de Quincié étaient cultivés par un métayer, la demi récolte revenant à Jean THEVENET était aussi commercialisée aux négociants.

Jean THEVENET a exploité sa propriété en traversant deux guerres. Il était très difficile dans ces conditions d'agrandir l'exploitation. La vie était dure. Les familles vivaient difficilement. La maladie de la vigne (Mildiou – Oïdium), la gelée, la grêle ne permettaient pas de produire pour vivre. C'était l'époque des vaches, chevaux, cochons, poules, lapins, … L 'exploitation comportait des prés pour nourrir la mini ferme.

Henri Thevenet

Henri Thevenet 1920 – 1971

Sa vocation n'était pas celle de la viticulture. La guerre l'a stoppé dans ses études en pharmacie. Après la guerre dans les années 1945, il a repris la direction du Domaine du Petit Pérou.

Les 4,5 hectares de Brouilly ont été vendus au métayer en place de longue date.
Bien entendu, Henri THEVENET, fils unique à hérité de la totalité des vignes en appellation Morgon, est venu s'ajouter l'héritage de ses beaux-parents, plus quelques achats en Morgon. La propriété est passée à 12 d'hectares. Une dizaine en appellation Morgon, et deux en Beaujolais.

Henri THEVENET a été un précurseur de la vente en bouteille directement à la propriété. Pas passionné par le travail de la vigne, mais bon gestionnaire, il a cédé une propriété très saine, avec déjà un bon potentiel de vente en bouteilles. La propriété a été partagée entre ses trois enfants.

Roger Thevenet

Roger Thevenet 1948

Quarante années de présence sur l'exploitation, dont trente années de commercialisation sur Paris et sa banlieue.
La mévente des années 1970, l'oblige à imiter les auvergnats et à aller vendre son vin.
Une très belle clientèle s'est créée. Fournisseur en Morgon des meilleurs bistrots à vins Parisien.
Les successions ne lui laissent que 3,50 hectares de vigne en 1977. Il a fallu reconstruire le Domaine du Petit Pérou. Celui-ci est passé en 1985 à 10 hectares en propriété suite à différents acquisitions avec Laurent.
Depuis 1995, l'intégralité de la récolte est commercialisée en bouteille. Il est difficile de laisser ce que l'on aime, il continue à mener une vie de retraité semi actif au Domaine du Petit Pérou.

Laurent Thevenet

Laurent Thevenet 1969

Après ses études de viticulture et d’œnologie au lycée viticole d'Avize en Champagne, Laurent est venu travailler au Domaine du Petit Pérou avec son père.
Après plus de dix années d'expériences il prend la direction de l'exploitation en 2005.

Le Domaine s'est agrandi et diversifié.
Les 18 hectares de vigne en production permettent de récolter du Morgon qui est largement majoritaire avec plus de 10 hectares, du blanc grâce à la plantation du cépage Chardonnay en 2003, du Beaujolais sur environ 2,5 hectares et le dernier né le « Syrah Désir », suite à la plantation du cépage Syrah et commercialisé depuis l'année 2016.

La profession de viticulteur a beaucoup évoluée. Tout en gérant les travaux de la vigne, Laurent est plus souvent en livraison en région parisienne mais aussi dans d'autres régions de la France. Nous côtoyons et fidélisons ainsi notre clientèle avec qui nous nouons des liens amicaux.

Hugo Thevenet

Hugo Thevenet 1995

Études terminées en 2015. Bac professionnel Vigne et Vin, puis BTS technico-commercial Vin et Spiritueux.

A commencé dès son plus jeune âge, il est bien décidé de pérenniser les valeurs du Domaine. Pour diriger, organiser, commander, il faut montrer l'exemple, donc passer par tous les stades des travaux de l'exploitation.

Le commerce est sa passion, mais les travaux de la vigne ont une très grande importance pour lui aussi. Pour faire un vin de qualité, il faut un raisin sain. Sur les vignes de l'exploitation, Hugo a repris le flambeau du labour, toutes les terres du Domaine sont travaillées par ses soins.

1